13 November 2017

October summary - 2017-10

10 October

Science

Dev

Security

03 October 2017

September summary - 2017-09

09 September

A big month

Security

Social

22 August 2017

Erreurs, Tromperies et Manipulations

Erreurs, Tromperies et Manipulations

Le résultat d’une série de bouquins lus au cours de ces 2 ou 3 dernières années. Une actualité centrée sur le Fact-Checking (ou pas) et l’amplification par les réseaux sociaux … et il me prend l’envie de mettre tout ca en perspective.
Il y a fort longtemps, j’avais lu Noam Chomsky et vu un documentaire au cinéma. C’est un peu le fondement de toutes ces réflexions : on peut tendre vers l’objectivité, mais jamais l’atteindre. On est toujours plus ou moins consciemment influencé. Tout est relatif. Blablabla ...
Intéressant, du bon sens, on pourrait s’arrêter là ? Non, ces notions de base ne donnent pas idée des developments concrets qui affectent notre vie.
Alerté par la presse du nombre de publications scientifiques non-reproductibles ou simplement bourrées d’erreurs, j’ai eu l’occasion de lire Statistics done wrong" de Alex Reinhart. Les outils crachent des chiffres, ils ne disent rien de leur signification ou absence de signification. A force de persévérance, ils nous donnent les chiffres que l’on veut. La pression financière à la publication semble être la source des simples erreurs par manque de connaissance à la fraude.
Un peu limite, mais toujours dans le même theme, le fameux Petit traité de manipulation à l'usage des honnêtes gens de Robert-Vincent Joule et Jean-Léon Beauvois (1987). Je l’ai lu tardivement. Il illustre assez bien à quel point on peut être manipulé. La manière dont les informations sont présentés, dont les requêtes sont formulés ont une influence insoupçonné. On apprend aussi que la culture anglo-saxonne traite ses sujets beaucoup plus ouvertement qu’en France (hypocrisie ?)
“Le doigt dans l'oeil” (1993) par Francois Aulas et Jean-Paul Vacher. (Résumé en Annexe) Les auteurs racontent l’histoire de plusieurs erreurs scientifiques et en font une classification. L’ouvrage n’est pas polémique et très instructif. Du manque de connaissance au dogme en passant par l’imprecision, l’avidité et la suffisance, le chemin est semé d’embûches. 
L'imposture Scientifique en 10 lecons par Michel De Pracontal. Là, on entre un peu dans la polémique. En plus de raconter comme dans Le doigt dans l’oeil” quelques erreur/fraude, il ajoute les pièges du langage et  une dimension philosophiques sur la nature même de la "science", son caractère refutable et sa dimension sociale
Il cite notamment:
  • Les théorèmes d’incomplétude de Gödel, qui est devenu un peu la tarte à la crème des pseudo-science. Ces théorèmes ont des définitions rigoureuses en logique mathématique, mais ils sont souvent sources d’analogies sans fin. Une manière de le comprendre est que toute théorie a un cadre, un domaine de validité en dehors duquel elle ne s’applique plus. La réflexion sur le cadre, ce qui dedans ou dehors ne peut pas ce faire avec les seuls outils de cette théorie. 
  • Karl Popper et la réfutabilité comme caractéristique de la science.
Il aurait pu insister plus sur le rejet de la "chose scientifique", le "je suis nul en math" qui permet à beaucoup de ne pas exercer de jugement critique. Ca fait le liens avec le bouquin suivant:
Petit cours d'autodefences intellectuelle de Normand Baillargeon (2006)  Où je ne m’attendais pas à trouver les math Compter pour ne pas s’en laisser conter” et la science, l’épistémologie à côté du langage et des medias.  Pourtant ca fait sens et c’est un peu le but de toutes ces réflexions : développer un esprit critique. Ca ramène à la vieille expérience de Milgram (1960) où le port d’une blouse blanche conduit à une obéissance aveugle similaire au système hiérarchique Nazis.
A coté de la réalité scientifique” la société va avoir un sérieux problème de confiance. Les textes peuvent être contrefait depuis longtemps, les photo truquées sont bien connues depuis Staline, mais on va bientôt passer un nouveau cap avec des logiciels grand public comme Adobe FaceRig démontré par RadioLab Breaking-News. C’était déjà dans le film de 1987:  Running man (avec Arnold Schwarzenegger) (j'assume.)  Bien sur les images, les films, tout peut être manipulé depuis longtemps, mais on pensait encore que ca demandait de gros moyens.  Quand les gamins seront habitués à pouvoir manipuler les vidéos, faire dire n’importe quoi à n’importe qui, mettre le corps d’une personne sur une autre … à qui feront-ils confiance ?

Annexes

Le doigt dans l'oeil (1993) par Francois Aulas et Jean-Paul Vacher

  • Petite typologie exemplaire des erreurs scientifiques.
  • Une forme tabulaire aurait peut être été plus judicieuse, tant certaines anecdotes sont issues d'une combinaison de problèmes.
  • Dogmatisme
    • L'agronome Lyssenko en 1930 soutient que la génétique est une invention du capitalisme et qu'on peut "éduquer" les plantes. Soutenant pleinement l'idéologie, il devient président de l’académie des sciences agronomiques en 1938. Il n'est dénoncé qu'en 1965. L'URSS prend 50 ans de retard, des chercheurs sont persécutes (Vavilov arrêté en 1940 meurt de faim en 1943 dans un cachot sans lumière).  Cet épisode marqua profondément la communauté scientifique russe, qui reste très sensible à tout dogmatisme. (voir les sourciers)
    • Albert Einstein refusa l'idée d'un univers en expansion malgres la théorie. Il introduit la "constante cosmologique" de manière arbitraire pour satisfaire sa vision d'un univers stable. Il faut attendre les observations de l'astronome Hubble 1928 pour constater la vitesse de fuite des galaxies.
    • La sociobiologie serait selon son inventeur, le zoologue E. Wilson "L'étude systématique du fondement biologique de tous les comportements sociaux". Demarré  en 1975, la théorie dérive sur l'idée que les êtres ne vive pas grâce aux gènes, mais pour les gènes. Les êtres ne seraient qu'un support, un véhicule permettant aux gènes de se répandre et se multiplier. Ce serait donc une guerre des gènes qui sous-tendrait la guerre entre individus et la sélection naturelle. La théorie a été bien accepté la première année, avant d'être réfutée par l'observation de faits en contradictoires, ainsi que la dénonciation d'assertions purement idéologiques.
    • De 1801, avec la découverte par Lamarck de fossiles d’espèces vivantes actuelles, à 1830, la théorie d'une évolution continue de la vie est globalement acceptée. Plus de déluge ou de création ex nihilo. Darwin fini le travail en 1859.  Pour autant le lobby créationniste est puissant et Reagan en 1980 soutient l'enseignement des deux théories. L'une fondée scientifiquement, l'autre pas. Dans plusieurs états des USA, les 2 sont toujours enseignées ...
    • Les sourciers ont subis un dogme inverse. Les premières mentions remontent à 1546 utilisation de baguettes fourchues pour trouver des gisements métallifère ... Les scientifiques prennent le sujet de haut et refusent tout net d'étudier le phénomène. On notera que les russes, forts de l'expérience de Lyssenko, sont parmi les premiers à se pencher sur le sujet. Il s’avère que certains phénomènes sont réellement dus à des variations du champ magnétique dans le sol.
    • Les météorites n'ont été acceptées qu'en 1803 par la communauté scientifique, lorsqu'elle envoie l'un des siens, Jean-Baptiste Biot, constater la présence de 3000 pierres tombées du ciel dans la commune de Laigle. Pourtant Ernest Chladni en 1794 a recensé de nombreux témoignages qui remontent à l'antiquité (Pline). Passé de superstition populaire à phénomène scientifique, il reste à trouver une explication: condensation de vapeurs de métaux issues des usines, volcans lunaires crachant des débris jusque sur terre ... 
    • Les chemin de Fers commencent à voir le jour en 1804. Plusieurs scientifiques ne croient pas qu'ils puissent jamais dépasser 20km/h et prédisent les pires maux aux passagers. Même le ministre conservateur Thiers n'y voit qu'un jouet en 1840.
    • Passage obligé par l’antisémitisme, la communauté scientifique n'est pas en reste et distingue un "style juif" et une "science aryenne". Même des scientifiques qui s'entouraient de collègues juifs, donc pas antisémite au départ, soulignent que les juifs ont tendance à privilégier l'approche conceptuelle. Heureusement que ce dogmatisme à freiné les scientifiques nazis dans la course à l'arme atomique !
  • Avidité
    • En 1983 des astrophysiciens de Nice pensent avoir mesuré des artefacts d'ondes gravitationnelles. L'étoile Geminga ferait vibrer le soleil. Il s'avère que la nouvelle a été trop rapidement diffusée dans les media avant d'avoir été vérifiée et fait l'objet d'une veritable publication scientifique. 
    • En 1989 le très sérieux Journal of the American Medical Association publie un article à propos du gène de l’alcoolisme. Simple erreur statistique démentie l'année suivante. L'étude de l'ADN souleve sans doute trop d'enthousiasme.
    • En 1989 des astronomes pensent enregistrer les signaux du pulsar 1987A. Mais les données ne collent pas avec la théorie. Jusqu'en 1991, des tas d'explications vont être recherchées, des théories échafaudés ... Mais de nouvelles mesures dévoilent qu'on a mesuré le bruit de la camera de control du telescope.
    • En 1989, des scientifique US et UK déclarent, lors d'une conférence de presse, avoir réussi très simplement la fusion froide. Mais c'est sous la pression de l'université que la conférence a été organisé avant toute verification. La course à la renommé et au financement prend le pas sur la conduite scientifique.   Seul point positif, jusqu'en 1991, cela a conduit à chercher des solutions simples, sans installations ni puissances gigantesques, puisque c'est ainsi que la solution aurait été trouvée !
    • En 1987, la publication par, un physicien américain Paul Chu, de la formule d'un composé supraconducteur illustre à quel point la concurrence pourrie le système. Les rumeurs et contre-rumeurs se succèdent. Il a envoyé de fausses données au comité d'évaluation des recherches, mais la bonne formule pour le dépôt de brevet ... Les comités de relectures sont composés de concurrents plus que de scientifiques.
  • Suffisance (presque dogme, c'était mieux avant, j'ai raison dans tous les domaines ...)
    • Les quasi cristaux : vers 1984, on observe des structures qui ne sont pas symétriques (dons pas des cristaux au sens traditionnel)  mais qui ont toutes les caractéristique de cristaux ! Il s'agirait de macles, des morceaux irréguliers imbriqués les un dans les autres, symétriques à plus grande échelle. Des mathématiciens rencontrés par hasard lors d'une conférences donnent une assise théoriques avec des pavages périodique dans des hyperespaces d'ordre plus élevés dont la projection en 3D donne un pavage quasi périodique. Certains scientifiques conservateurs refusent d'étendre les cristaux aux quasi-cristaux et échafaudent des théories alambiqués pour ce rattacher au cadre traditionnel.
    • Gary Kasparov 1989: "Les plus forts des grands maîtres l'emporteront toujours sur les ordinateurs"
    • L'élixir de longue vie. Ou les délires de Linus Pauling buvant des tonnes de vitamines dès 1972. D'autres prennent la relève Henri Laborit ou Bruce Ames avec des cocktails plus ou moins nocifs d'ailleurs. Ces gens sont souvent de bon scientifique par ailleurs, ce qui leur donne de la crédibilité, même dans les domaines où ils n'ont pas ed compétences. Qui n'a pas envie de quelques années de plus.
    • En 1840 les ormes subissent une épidémie et meurent pas dizaine de milliers suite à la prolifération de scolytes. Eugène Robert, naturaliste va observer le phénomène et trouver une parade simple : faire des entailles dans l'écorce pour provoquer des coulures de sèves et boucher les galleries des scolytes. Simple mais efficace, l’épidémie est enrayée en quelques années.  Elle reviendra au début du XX siècle, et fera des ravages sans que personne ne retrouve les travaux de Robert. Idem en 1970 et bien que l'analyse soit plus fine, on découvre que le scolyte ne fait que propager un champignon le Graphiose, et les moyens mis à la combattre plus conséquent, rien n'y fait. 2 millions d'ormes sont décimés en France et la maladie s'étend à d'autres pays d'Europe !  A l'époque, personne n'a pensé à chercher la solution dans les archives de l'histoire ! Perte de mémoire collective, oubli du savoir faire ...
  • Imprécisions
    • 1492, découverte des "Indes occidentales" et de ses indiens, ou disons Amérindiens ... trop tard pour corriger
    • de 1961 à 1973 quasiment, des chercheurs russes pensent avoir trouvé de l'eau "anormale". Plus de 200 articles sont publiés sur la question. Mais personne n'arrive à reproduire le phénomène et un des chercheur fini par reconnaître que des particules de silice sont sans doute passées des tubes en verres à l'eau. Mais l'eau étant naturellement phénoménale, personne ne s'étonne beaucoup et tout le monde théorise sur le sujet.
    • Un fortifiant le Tryptophane remporte un fort succès jusque vers 1990 où il est incriminé dans plusieurs décès. Le laboratoire japonais qui les produit a optimisé la production en utilisant une nouvelle souche bactérienne par génie génétique. Problème la nouvelle souche plus efficace produit du di-tryptophane (toxique). Second problème le secret industriel continue de protéger le laboratoire qui ne révèle pas toute ses information à la commission d’enquête. Beaucoup de choses reste donc au conditionnel et les morts au cimetiere
    • En 1954 on pense avoir découvert un nouvel état de la matière, les "anomalons". Entre scepticisme et enthousiasme, ceux-ci vont occuper les chercheurs jusqu'en 1986 où des mesures plus précises et plus larges mettent un terme aux spéculations. Erreurs méthodologiques, effet de mode dopé par des enjeux importants ...
  • Incompetence
    • 1976 malgré les avis argumentés et répétés d'H. Tazieff, 75.000 personnes sont évacués des environs de la Soufrière en Guadeloupe. Coûteuse fausse alerte, seuls des milliards de francs partent en fumés suite à l'éruption de querelles de pouvoir.
    • En 1903 à Nancy on pense avoir découvert les rayons N. A une époque où tout semble possible avec les "rayons", et sur fond de querelle politique Franco - Allemande, le doute persiste presque 2 ans. 
    • 1986 explosion de la navette Columbia avec 7 astronautes à bord. Pression économique et routine.
  • Affabulation
    • Les frères Mongolfier entre autres inventions font s'élever à 2000m un ballon de 750m3 en 1783. Grâce à l'air chaud ? Non, Joseph restera persuadé d'avoir inventé un nouveau type d'air, de composition et propriété différente, un air raréfié dont les propriété électrique jouent un rôle fondamental.  Inventif certe, mais pas très scientifique !
    • A partir de 1730, les connaissances concernant l'électricité progressent vite. En 1786 Galvani découvre qu'une impulsion électrique fait bouger un muscle de grenouille disséquée. L'idée de "Force vitale" se développe , associant l'électricité à un "fluide vital". Aldini, neveu de Galvani, électrise des cadavres de condamné à mort, provocant des réactions aussi spectaculaires que macabre. Le pas est sauté en 1836, l'anglais Andrew Crosse affirme avoir créé des arachnides vivantes en applicant de l'électricités pendant quelques semaines dans mélange d'acides et autres composés chimiques. 
    • De 1950 à 1979 quasiment, le charisme de Velikovsky, psychiatre, aura convaincu les USA que les planètes sont entrée en collision plusieurs fois avant de se stabiliser. Un peu de science, un peu de récits bibliques, période de remise en cause de l'ordre établi, raideur et maladresse du monde scientifique.
    • En 1499 Amerigo Vespucci découvre que les "Indes occidentales" sont un nouveau continent. Puis en 1504, déjà l'enthousiasme des imprimeurs et cartographes conduits à colporter l'erreur: celon laquelle Amerigo aurait découvert le nouveau monde, oubliant Colomb.
  • Manque de connaissance
    • En 1846, les calculs de Le Verrier prédisent la position de Neptune et les astronomes confirment par l'observation la présence de cette planète éloignée. De la même manière, des irrégularité dans l'orbite de Mercure, proche du soleil, conduisent à calculer la présence d'une planète "Vulcain" qui influencerait Mercure. Elle est même observé par un astronome amateur en 1859. Nouvelle victoire des mathématiques et des lois de Kepler et de la gravitation de Newton ? Non, personne de confirme l'observation. Il faudra attendre Einstein et la relativité générale pour comprendre qu'à cette distance du soleil, les forces gravitationnelles déforment l'espace.
    • Depuis 1782 environs, on savait que les plantes respirent. Elles absorbent du CO2 et rejette de l’oxygène. On pensait naturellement que le carbone était utilisé pour fabriquer l'amidon et que l'oxygène du gaz était rejeté. Il faudra attendre 1940 et l'utilisation de traceurs radioactifs pour observer que l'oxygène du gaz carbonique est aussi utilisé pour synthétiser l'amidon et que c'est l'oxygène de l'eau puisée par les racines qui est expiré.
    • En 1990, deux chercheurs J. Braam et R. Davis étudient l'influence de la pulvérisation quotidienne d'hormones sur les plantes. Ils observent bien une influence, mais pas due à l'hormone, car l'échantillon de test, pulvérisé d'eau, montre le même comportement. Ils viennent de découvrir par hasard que les plantes sont sensibles au toucher. Découverte étonnamment tardive d'un phénomène plus vieux que l'homme.
      • Découverte par hasard, comme Colomb
  • Polémique (pas sur de la conclusion ici ...)
    • 1984, la méthode VAN serait sensé prédire les séismes en mesurant les signaux électriques dans le sol. L’intérêt de la fécondation in vitro (FIV) n'est pas vraiment clair. La mémoire de l'eau échafaudée par le Dr. Benveniste, pas décisif non plus.
    • Sans qu'on puisse conclure (du moins en 1993, il serait intéressant d'avoir une seconde édition ...), il est certain que les scientifiques sont des hommes comme les autres ... La science n'est pas immune des tracas et travers de ce monde.

July summary - 2017-07

07 July

Tech

Many surveys this month

Crypto

Politic

11 July 2017

June summary - 2017-06

06 June

Podcasts

These are suggestions, I did not listen yet:

Tech

Politics

04 June 2017

May summary - 2017-05



05 May

Productivity, GTD

Social

Music

05 May 2017

April summary - 2017-04

04 April

Music

Security


October summary - 2017-10

10 October Science Looks like the p-value has been under fire for years. https://www.nature.com/news/one-size-fits-all-threshold-for-p-value...